Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chantier couvert de la ville d'Etaples. aquarelle sur papier au format 50cm sur 40cm.circle-redChantier naval

 

Depuis 1951 et la création de ce chantier bois des bords de Canche par deux jeunes charpentiers (Henri Leprêtre et Alphonse Caloin), le flux et reflux des marées est passé moult fois. Y sont construits et réparés des chalutiers de 7 à 20 mètres en bois pour des patrons étaplois, de la Somme et de la Seine Maritime. Sont également fabriqués les bateaux d'échouage pour Berck et les fameuses "canotes", annexes des chalutiers.
En 1965, les deux patrons se séparent et Henri Leprêtre reste seul aux commandes de ce qui devient le chantier Leprêtre. On y poursuit la construction bois mais avec l'avènement des chalutiers acier, l'entreprise se tourne progressivement vers l'aménagement intérieur des bateaux de pêche, avant de fermer ses portes en 1991.


Depuis 1994, l'ex-chantier Leprêtre est devenu un site de préservation et de transmission des savoir-faire locaux en construction navale. L'activité a donc repris au sein de ce qui est aujourd'hui le chantier municipal de construction navale traditionnelle.

On restaure et construit dorénavant des unités traditionnelles en bois (flobarts, canots à clin...). On y façonne également des avirons, mâts, espars, poulies...
C'est aussi un lieu qui se visite sur rendez-vous pour découvrir les bâtiments, la construction navale et aussi observer, depuis l'ancien plancher de traçage, le "Charles de Foucauld", un chalutier étaplois, classé monument historique et restauré au sein même du chantier qui l'a vu naître dans les années soixante. Deux autres chalutiers se trouvent également dans l'enceinte.

Tag(s) : #Mes tableaux
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :