Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chateau de Condette prés d'Hardelot , aquarelle sur papier au format 50cm sur 40cm.., premier prix au concours d'hardelot  le 11 aout 2013.Condettecircle-redIl était une fois un petit château de style Tudor, au bord d’un lac, construit par un riche Anglais au milieu du XIXe siècle, qui souhaitait recréer dans le Pas de Calais un "Petit coin d’Angleterre". L’histoire du Château d’Hardelot commence bien plus tôt.

Dès le IXe siècle, on cite la place "d’Ardrelo" comme un lieu stratégique de défense des envahisseurs d’alors.
Ce sont les Comtes de Boulogne qui en firent une place forte et l’une de leurs résidences, idéal comme relais de chasse au vu du nombreux gibier environnant. Au XIIIe siècle, Philippe Hurepel, fils illégitime du Roi de France Philippe Auguste, décide l’agrandissement du lieu en un véritable château-fort.

En octobre 1532 eurent lieu au Château d’Hardelot les préparatifs d’une rencontre prévue à Boulogne des rois de France et d’Angleterre : Henri VIII Tudor et François Ier le Valois. Le Château devint alors l’un des enjeux du pouvoir entre l’Angleterre et la France, l’occupant à tour de rôle et de conquêtes.

En 1617 le château est démantelé suite aux conflits entre la Couronne de France et les puissants seigneurs du Boulonnais. On élève sur les ruines une ferme où différents propriétaires se succèdent jusqu’à sa mise en vente comme biens nationaux en 1791.

Nous devons l’aspect du château actuel, à Sir John Hare, magistrat britannique de Bristol qui construit sur les ruines du château médiéval une "folie anglaise" inspirée par le style néo-tudor, alors en vogue de l'autre côté de la Manche. À cette même période, Charles Dickens fréquente assidument le Boulonnais, la commune de Condette et notamment son château.

Tag(s) : #Mes tableaux
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :